Photo

Notre histoire

Septembre 1982

Naissance du projet de la maison des jeunes grâce à l’implication de cinq administrateurs, en majorité du Centre de réadaptation la Maison, soucieux de donner aux jeunes l’opportunité d’un lieu de rassemblement et d’activités autres que les institutions déjà implantées. 

Groupe de prometteurs :

Jean-Claude Beauchemin, directeur général, Centre de réadaptation la Maison.

Guy Tremblay, directeur des services de réadaptation.

René Fourgues, coordonnateur des services externes, Centre de réadaptation la Maison.

Raymonde Gauthier, psychoéducatrice.

Pierre Larivière, curé d’Évain.

Marcel Lortie, directeur des services administratifs, Centre de réadaptation la Maison.

 

Janvier 1982  

Demande de la charte, incorporation, enclenchement de tout le processus de demande de subvention au ministère de la Santé et des Services sociaux.

 

Mars 1983

Réception des lettres patentes, formation d’un conseil d’administration représentant trois jeunes, un groupe de prometteurs, un parent et un bénévole.

 

Novembre 1983

Réception de la subvention, location d’un local.

 

Mai 1984

Embauche d’un permanent, location d’un local bien situé sur la rue Principale.

 

Durant les années 1986-1987

La Fondation Marie-Soleil & Jonathan inc. nous permet de devenir locataire d’une grande maison située au 49, rue Mercier à Rouyn-Noranda. La maison des jeunes vit principalement de sa subvention du ministère de la Santé et des Services sociaux.

 

Durant l’année 1988

Fermeture temporaire des activités de la maison des jeunes en juin, embauche d’un nouveau directeur, restructuration de l’organisation et de l’application de la philosophie.

 

Durant l’année 1989

Embauche d’un comptable, demande de subvention à divers paliers gouvernementaux, formation d’un conseil d’administration majoritairement constitué de jeunes. 

Notre organisme devient membre du Regroupement des maisons de jeunes du Québec au niveau provincial.

 

Durant les années 1990-1991  

Fonctionnement général avec la philosophie et objectifs maintenus. Très grande participation des jeunes, contacts établis avec divers organismes. Demande d’aide financière à divers paliers gouvernementaux.

 

Année 1991

Trois postes à la permanence sont pourvus durant cinq mois. Changement de directrice durant la saison estivale. Deux postes permanents demeurent en vigueur jusqu’en octobre. Difficultés financières même avec des demandes d’aide financières à divers paliers.

 

Année 1992

Modification des objets et autres dispositions de la charte en A.G.S. 23 octobre 1092.

Modifications au règlement no 7 /conseil d’administration, et ce en A.G.S. 23 octobre 1992.

Retour de la permanence : deux postes. Déficit comblé. Régularité dans la fréquentation des jeunes. 

 

Année 1993

La Soupape fête son 10e anniversaire. 

Modification au règlement no 7 conseil d’administration en A.G.A. 26 octobre 1993.

 

Année 1994

Production du document « Les jeunes, la loi, leurs droits et leurs responsabilités » diffusé à l’échelle provinciale. 

 

Année 1995

Production d’une vignette ainsi qu’une vidéo promotionnelle sur la Maison des jeunes La Soupape.

 

Années 1996-1997

Restructuration de l’équipe de travail et du conseil d’administration. Changement de directrice. Emphase et énergie sur l’animation auprès des adolescents.

 

Année 1998

Reprise des fonds de la Corporation et des livres de comptabilité au siège social du 49, rue Mercier. Changement de comptable et l’adaptation à une gestion budgétaire autonome.  

Modification au règlement no 7 conseil d’administration en A.G.S. 10 janvier 1098. 

Lancement officiel de la première Journée des Maisons de jeunes membres du RMJQ (Regroupement des maisons de jeunes du Québec) en présence de la ministre déléguée au Revenu, Mme Rita Divonne-les-Bains, représentante du gouvernement du Québec. Cette journée est le 1er samedi d’octobre.

 

Année 1999

Rencontre avec la Régie régionale pour le dossier Maison de jeunes et financement (réallocation $$). Un budget au programme SOC est disponible, alors nous obtenons un surplus de 800 $. 

Conception et réalisation d’une vidéo et d’un guide d’animation de projet d’intervention en prévention tabagisme « J’allume ma vie ». 

Conception et réalisation d’aquarelles (cartes de souhaits) de l’atelier des arts de La Soupape. Plusieurs expositions des œuvres d’art des jeunes (artiste professeure, Huguette Cloutier).

 

Année 2000

Les dossiers critères d’accréditation et ministre Baril ont été élaborés. Pour l’augmentation de 10 000 $, nous recevons les 2/3 (7 500 $) (l’année avait déjà débuté). 

Début d’un nouveau service : La soupe populaire « un ventre plein coup de pouce vers la réussite » qui offre un dîner à tous les jeunes étudiants qui ont faim (oubli de lunch, pas ou peu de nourriture à la maison).

 

Année 2001

Confection et réalisation du journal « Tripper ou ne pas tripper peut être cool… » conçu par les jeunes dans le cadre d’un projet d’intervention préventive en alcoolisme et autres toxicomanies. Distribué en Abitibi-Témiscamingue, Nord-du-Québec, Montréal, Québec, universités, cégeps, polyvalentes, écoles, maisons et locaux de jeunes, etc.  

Notre subvention de la RRSSS est maintenant ajustée à 60 931 $.

Implication et participation à un forum régional jeunesse.

Le prêt de 1.5 animateur pour la maison des jeunes La Slam, à Évain.

 

Année 2002 

Réalisation et présentation de la pièce de théâtre « Nuit blanche », dans le cadre d’un projet d’intervention en alcoolisme/toxicomanie. Trois représentations ont eu lieu : Théâtre du Vieux-Noranda, les Zydrides. 

La maison des jeunes La Slam devient maintenant un point de service de La Soupape. 

Avec la direction, nous avons engagé une superviseure/coordonnatrice permanente pour les deux maisons de jeunes et une animatrice. Trois animateurs sur des projets gouvernementaux et trois stagiaires.

 

Année 2003

Mise sur pied d’une Table de concertation dans le quartier d’Évain, de Rouyn-Noranda, suite à une proportion importante d’adolescents se retrouvant sans activité et suite à certaines problématiques reliées à la consommation, au vandalisme, à l’intimidation et à l’insécurité de la population devant ces problématiques. 

Des intervenants de La Soupape, du CSSS, Centre Normand, professeurs, travailleurs de rue, parents bénévoles se réunissent dans le but de trouver des solutions. 

Rencontre avec la Régie régionale de la Santé et des Services sociaux pour un dépôt collectif des demandes de subventions  2003-2004 des maisons de jeunes de la région.

 

Année 2004

Conception et réalisation d’une vignette dans le cadre d’un projet d’intervention en prévention du tabagisme « Manipulé moi jamais ! ». 

Allocation dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique gouvernementale.

L’Agence de développement de réseaux locaux de la Santé et des Services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue a reçu un montant de 165 480 $ qui a été réparti à des organismes communautaires de la région. On nous confirme l’attribution d’un montant de 3743 $, pour un total de 70 488 $ pour l’année. 

Rencontre avec le député Daniel Bernard concernant le dossier « Les Maisons de jeunes au Québec - État de développement et perspectives de soutien et de financement - janvier 2002 ».  Discussion et échange afin de faire connaître nos besoins spécifiques et demande d’appui aux Maisons de jeunes du Québec, membre du Regroupement des maisons de jeunes au palier provincial.

 

Année 2005

Déjeuner rencontre avec le premier ministre Jean Charest et MM. Daniel Bernard et Pierre Corbeil, à La Soupape, dans le but de rencontrer les ados et le personnel. Une visite guidée de la maison par un comité de jeunes, discussion avec eux sur leur MDJ, projets, activités, besoins, etc. Discussion avec le conseil d’administration et la direction sur les enjeux politiques. Le document « Les Maisons de jeunes au Québec » lui a été remis. 

Réalisation et conception d’une pièce de théâtre « Préjugés coupables » parlant haut et fort de la réalité des ados. Elle aborde les préjugés que les jeunes subissent de la part des adultes, des autres jeunes, mais aussi des préjugés qu’ils font subir aux autres ados. Présentation à l’auditorium d’Iberville les 20 et 21 mai.

Inauguration du mur de Graffitis, au quartier d’Évain, avec jeunes, maire et intervenants de la Table de concertation.

 

Année 2006

Dans le dossier « Stratégie Jeunesse 2006-2009 » - investissement à des maisons de jeunes de l’Abitibi-Témiscamingue, région 08, la Soupape recevra la somme de 2127,78 $. 

Réalisation d’une Fête au village, dans le quartier d’Évain. Faire connaître la maison des jeunes aux adultes, aux ados et voir les besoins de ceux-ci. 

Lancement officiel de la chronique « La Riposte » qui est un concept de courrier anonyme et confidentiel pour les jeunes de 12 à 17 ans, du quartier d’Évain. Une équipe de professionnel (les) est mandatée pour répondre aux questions des jeunes. Article mensuel publié dans le journal Ensemble pour bâtir.

 

Années 2007-2008

Début des travaux de la piste BMX  dans le quartier d’Évain pour tous les ados et adeptes de ce sport. Implication : Table de concertation Évain et un groupe de six adolescents.

 

Années 2008-2009

Participation active à la rédaction d’un cadre de référence et de collaboration avec le Regroupement des Organismes Communautaires et la Concertation Régionale des organismes communautaires de l’Abitibi-Témiscamingue, balisant les relations entre le réseau de la santé et des services sociaux et les organismes communautaires. Dans le but de favoriser chez tous les partenaires concernés une meilleure compréhension. 

Participation à la tournée de l’Agence sur la reddition de comptes. 

L’élaboration d’un plan de communication pour la visibilité et l’image de La Soupape maison des jeunes. Mise sur pied d’un comité de travail composé de six étudiants en marketing/gestion.

 

Années 2009-2010

Travail continu sur la production du plan de communication, la réflexion de l’aboutissement de celui-ci ainsi que sa réalisation.

Un travail sur l’image, la visibilité et la mission de la maison des jeunes.

 

Années 2010-2011

Travail avec le document de reconduction pour les maisons de jeunes membres du RMJQ.

Participation, implication et mobilisation lors de la campagne du «Non à la convention PSOC». 

Modification au règlement no 7 conseil d’administration, apportée au registraire des entreprises du Québec. Le nombre exact d’administrateurs est : 7 A.G.A. (2011-06-07).

 

Années 2011-2012

Dépôt d’un mémoire (RMJQ) dans le cadre des consultations prébudgétaires (à la demande de la ministre Vien). Envoi, par les MDJ, d’une carte de souhaits signée par nos jeunes à la ministre Vien. 

Les maisons de jeunes, membres du RMJQ, ont appuyé publiquement la Fondation Jasmin-Roy. Mobilisation de centaines d’adolescents contre le phénomène de l’intimidation. 

Implication et appui au mouvement de grève des étudiantes et étudiants.

 

Années 2012-2013

Ratification des modifications aux règlements généraux de La Soupape.  

Convention de soutien financier 2012-2015 dans le cadre du financement en soutien à la mission globale des organismes communautaires œuvrant dans le secteur de la santé et des services sociaux. 

Implication dans la campagne nationale pour le rehaussement du financement des organismes communautaires autonomes en santé services sociaux (OCASSS).

 

Années 2013-2014

Participation et implication à la mise sur pied de la Table de concertation jeunesse de Rouyn-Noranda. 

Participation à la grande mobilisation nationale «Je tiens à ma communauté….Je soutiens le communautaire!», à Québec, en octobre 2013. 

Implication au comité de mobilisation contre l’austérité!!!!! 

Participation aux états généraux du mouvement communautaire autonome!! 

Acquisition de la bâtisse située au 49, rue Mercier, Rouyn-Noranda. Notre organisme est propriétaire depuis décembre 2013. 

Une demande de reconnaissance aux fins d’exemption de taxes foncières a été présentée à la Commission municipale du Québec. Cette demande a été acceptée et prend effet le 20 décembre 2013.

 

Années 2014-2015

L’élaboration du projet de sensibilisation sur la santé mentale visant la clientèle jeune âgée de 12 à 17 ans. Réalisation de trois ateliers avec des professionnels de la santé. Nous poursuivons ce projet pour l’année à venir. 

Participation et implication active à la campagne nationale pour le rehaussement du financement du communautaire (OCASSS). Toujours d’actualité.

 «Je tiens à ma communauté… Je soutiens le communautaire ! ».

Participation active à la démarche des États généraux du communautaire.

 

Années 2015-2016

Poursuite du projet de sensibilisation sur la santé mentale visant la clientèle jeune, âgée de 12 à 17 ans. Des ateliers sur la gestion de conflit et sur la sexualité ont été présentés à quatre groupes d’étudiants de l’école d’Iberville.  

Rénovations de La Soupape, maison des jeunes. Les travaux débutent à l’automne grâce à la générosité de plusieurs donateurs. Une importante conférence de presse fut présentée à l’hôtel de ville afin de remercier les entrepreneurs et donateurs ainsi que pour annoncer l’inauguration qui a eu lieu à la fin mars.  

Mise sur pied du projet « Mains à la pâte » Ça bouge!. La maison des jeunes contribue de diverses façons au développement de saines habitudes de vie chez les jeunes par la bonne nutrition et par l’initiation à diverses activités sportives. 

 

Années 2016-2017

Recrutement et promotion de la maison des jeunes dans les écoles secondaires de Rouyn-Noranda. 

Le projet de sensibilisation sur la santé mentale visant la clientèle jeune, âgée de 12 à 17 ans, se poursuit, avec entre autres, des ateliers en art-thérapie.  

Implication du Club Rotary dans divers projets, dont certains ateliers reliés au projet de la sensibilisation sur la santé mentale.  

Poursuite du projet « Mains à la pâte » Ça bouge! Les ateliers de cuisine continuent d’être offerts et nous investissons dans l’équipement de la salle de gym. 

Réalisation de capsules vidéo « Réfléchis quand tu publies! ». Ces capsules ont pour but de sensibiliser les jeunes aux publications qu’ils envoient et reçoivent sur les réseaux sociaux et par messages texte. 

Rotary
Breton thibault
Fonderie Horne
Hog
Lebleu Communication Humaine
Centraide
Immeubles Théberge
Order loyal des Moose
M.S.J.
Desjardins
Rouyn-Noranda
Moreau
La fondation des Canadiens pour l'enfance

© La Soupape 2018
Une réalisation de TMR Communications: référencement et création de sites Web.